18,00 € l'unité ISBN: : 9782812705656

N'écoute pas, je vais dire que je t'aime de Dominique Bruno

CATEGORIES : Romans français Tags :
Resume :

Il existe des secrets d’un seul cœur, puisque l’interdit règne, l’indifférence aussi. Il faut beaucoup de lucidité pour canaliser ses sentiments. Refuser, dans un sursaut, qu’ils déchirent la paroi si fine de l’espoir. Rester sans cesse sur le qui-vive, face à ce non-dit qui emplit chaque seconde d’une vie. Se taire, baisser les yeux sans plonger dans la mélancolie car que trouver de honteux à ce trouble qui bouleverse un seul être ? Devenir voleuse d’amour tout en reniant la souffrance, mais aussi le désir. Aucun sentiment ne doit paraître. Boire à la même coupe, rire d’un même éclat sans fixer ses lèvres entrouvertes, trop brillantes parfois. Savoir que nous ne sommes rien et pour ce rien, souhaiter l’impensable avant que l’oubli nous perde à jamais. Retrouver, impuissante, l’espace d’un souffle ce désir, plus encore, ce besoin viscéral de lui.

QUANTITE:
Partager
L'editeur
Services
  • Livraison gratuite pour toute la France métropolitaine.

  • Pour tous envois à l'étranger et DOM/TOM : NOS CONDITIONS

  • Livraison en trois jours après la réception de votre paiement

  • Une équipe à votre disposition par téléphone pour toutes précisions sur nos produits

  • Paiement électronique sécurisé avec Paybox.

ISBN : 978-2-8127-0565-6

CODE BARRE : 978-2-8127-0565-6

TITRE : N’ECOUTE PAS, JE VAIS DIRE QUE JE T’AIME

AUTEUR : BRUNO Dominique

PAGES : 245

PRIX PUBLIC : 18 euros

POIDS : 318 g

TVA : 5.5

DATE PARUTION : 05/06/2014

FORMAT : 21 x 14

Thème : Roman français


Resume :

Il existe des secrets d’un seul cœur, puisque l’interdit règne, l’indifférence aussi. Il faut beaucoup de lucidité pour canaliser ses sentiments. Refuser, dans un sursaut, qu’ils déchirent la paroi si fine de l’espoir. Rester sans cesse sur le qui-vive, face à ce non-dit qui emplit chaque seconde d’une vie. Se taire, baisser les yeux sans plonger dans la mélancolie car que trouver de honteux à ce trouble qui bouleverse un seul être ? Devenir voleuse d’amour tout en reniant la souffrance, mais aussi le désir. Aucun sentiment ne doit paraître. Boire à la même coupe, rire d’un même éclat sans fixer ses lèvres entrouvertes, trop brillantes parfois. Savoir que nous ne sommes rien et pour ce rien, souhaiter l’impensable avant que l’oubli nous perde à jamais. Retrouver, impuissante, l’espace d’un souffle ce désir, plus encore, ce besoin viscéral de lui.

A propos

Créée en 1981 la Maison d'édition Les Presses du Midi n'a cessé de grandir au fil des ans au point d'être aujourd'hui une ... Lire le suite

Nos tweets

Newsletter

Paiements acceptés: